Ségolène la Blairiste.

Publié le par MDV

Elle vient de le répéter à l'ouverture du congrès du P.S. à Nantes : Ségolène Royal ne renie aucun des propos enthousiastes qu'elle a tenus sur la politique d'un certain Blair Tony, actuel occupant du 10, Downing Street de son état et - accessoirement - membre du parti travailliste (donc DE GAUCHE) britannique.

Pour toutes celles et tous ceux qui, en dépit de l'absence totale de programme qui est le sien (et celui du P.S. en général), s'apprêtent à voter pour Ségolène Royal, Messidor tient à rappeler que, depuis l'arrivée au pouvoir de Tony Blair, les grosses fortunes anglaises ne se sont jamais aussi bien portées. Elles ont même triplé - eh ! oui :

Il y a neuf ans, en Angleterre, 75% des mille plus riches l'étaient par héritage. Aujourd'hui, ils sont  le même pourcentage à avoir constitué eux-mêmes leur fortune.


Mes sources ? Agnès-Catherine Poirier pour non pas "Le Figaro" (ce serait trop facile) mais ... "Télérama.*" Et l'on ne peut guère prétendre que "Télérama" soit orienté droite !

Sauf si l'on prétend encore que Tony Blair est de gauche, bien entendu. ;)

* : N° 2938 - Semaine du 06 au 12 mai 2006.

Publié dans Partis Politiques.

Commenter cet article