Quand le P.S. se veut policier ...

Publié le par MDV

... il n'y va pas de main morte - vous me direz que c'est un socialo, Jules Moch, qui créa le fameux corps des CRS. ;) Jugez-en.

Ankara vient de rappeler son ambassadeur à Paris pour la raison suivante :

Le texte proposé par des membres du Parti socialiste et qui sera présenté aux députés le 18 mai, prévoit un an d'emprisonnement et une amende de 45.000 euros (57.000 dollars) pour les auteurs de déclarations niant que les massacres d'Arméniens soient un génocide. (Sources : I-A).

Personnellement, que la Turquie ait des vapeurs lorsqu'on évoque le massacre des Arméniens ne me fait ni chaud ni froid. Je ne pense pas d'ailleurs que ce soit avec des musulmans intégristes plus ou moins au pouvoir dans ce pays que les choses vont s'arranger - si encore elles n'empirent pas.

Mais quand je lis que ce sont les socialistes qui présentent un tel projet, je ne peux m'empêcher de penser que, si on rapproche ce fait (et pas mal d'autres, dont le silence écrasant conservé par le P.S. dans l'affaire des caricatures de Mahomet) de l'interdiction de spectacle pour la pièce de Peter Handke au Français, l'air est bigrement à la réinstauration larvée de la censure, cette année, en France ...

Dernière minute :


Ouf ! Je lis ceci sur "Fenêtre Europe" :

Enfin plusieurs historiens français dont Jean-Pierre Azema, Elisabeth Badinter, Marc Ferro, Jacques Julliard, Pierre Nora..., dans un texte adressé à l'AFP, se sont déclarés "Profondément choqués" par la proposition socialiste y dénonçant une atteinte "à la liberté d'expression"


"Enfin !" commente ironiquement l'article.

Mieux vaut tard que jamais ...

Publié dans France-actualités.

Commenter cet article