Grandiloquent Parti Socialiste.

Publié le par MDV

"Faut-il que ce scandale qui touche la morale publique soit à ce point condamnable pour que des députés UDF élus avec des voix UMP en 2002 décident en conscience de voter la censure", s'est exclamé François Hollande. Pour le chef de file des députés socialistes Jean-Marc Ayrault, cela "montre aussi que la crise est profonde et qu'il faut un électrochoc". (Nouvel Obs')


C'est beau, d'avoir des illusions. Quand on est jeune et qu'on ne fait pas de politique.

Sinon, ce ne sont plus des illusions : ce sont des déclarations mensongères qui se veulent rassurantes mais ne rassurent en tous cas personne sur la capacité réelle d'opposition du Parti Socialiste français, à qui l'appui (bien relatif) de François Bayrou et de certains UDF ne donnera pas même la possibilité de faire passer la motion de censure qu'il a déposée.

Visiblement, les socialos ne se sont pas encore rendus compte que la majorité des Français se foutent éperdument de l'affaire Clearstream ...

Publié dans France-actualités.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article