Gonflé, le petit Hollande ...

Publié le par MDV

"Il y a trop longtemps qu'on laisse des ghettos entiers se constituer dans notre pays", a dénoncé François Hollande, "rien n'a été fait depuis maintenant quatre ans et, pire, rien n'a été fait depuis la crise des banlieues". Il a notamment critiqué la suppression de la police de proximité et le fait que "dans ces quartiers, le rôle de l'éducation a été amoindri.". (Sources : Nouvel Obs)


Tout ça, c'est la faute de Sarkozy. Paraît-il.

On notera que, si on prend les propos de M. Hollande à la lettre, on a l'impression que les "ghettos" en question se sont constitués ces quatre dernières années seulement. Rien sur les 14 années mitterrandiennes, par exemple. Il faut croire que, à cette époque, les ghettos n'existaient pas. Ce n'est pas l'impression que je conserve de cette période - j'habitais la RP en 95 - mais enfin, si M. Hollande le dit, braves gens ...

PS : "le rôle de l'éducation a été amoindri dans ces quartiers" : eh ! François, réveille-toi, c'est dans tous les collèges uniques que le rôle de l'éducation a été amoindrie, pas seulement dans les cités. Le fait que tes enfants à toi, tu les envoies dans des écoles BCBG ne te permet pas d'avancer n'importe quoi.

Commenter cet article