Un Présidentiable touché à droite mais pas encore coulé.

Publié le par MDV

Hollande vient d'affirmer que l'accord pris par François Bayrou de voter demain à l'Assemblée la motion de censure déposée par le P.S. signifiait qu'"il n'y a plus de majorité."

Hum ...

Il me semble pourtant que :

1) l'intervention de l'UDF ne suffirait pas à faire triompher la motion de censure ;

2) et que l'UDF de Bayrou s'est toujours posée en grand rival de l'UMP (comme le P.R. se posait jadis en rival du RPR).

Des mots, toujours des mots ... (Soupir)

Ce que nous voulons, nous, ce sont des faits. Et les faits, quels sont-ils ?

Que le présidentiable Bayrou a du plomb dans l'aile. C'est peut-être bon pour le futur candidat du P.S. - mais ça risque de rapporter encore plus à un certain candidat UMP ...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article