Le curieux silence de Bouteflika la Limace.

Publié le par MDV

Il y a dix ans, le 21 mai 1996, dix moines étaient assassinés par le GIA à Tibhirine, en Algérie.

Si vous voulez vous remémorer les faits, voyez ici.

Comme d'habitude, les medias vont tenter de noyer le poisson et eux qui laissent tribune libre à Bouteflika la Limace pour insulter la France et les Français glisseront sur la responsabilité de cet homme dans le meurtre atroce de ces religieux. Au demeurant, la Limace ne fera ici aucune déclaration bien que ce fût lui le meneur dans ce jeu barbare où 10 innocents furent décapités par des fanatiques religieux.

Pas question non plus pour M. Jean-Marc Ayrault (P.S.) de soulever le problème à l'Assemblée.

On n'entendra d'ailleurs aucun membre de la Gauche piper un seul mot là-dessus.

Oh ! à droite, ce sera aussi le silence, sans doute. Même si un Sarko est bien capable de nous sortir une phrase assassine sur le sujet s'il estime que cela joue pour lui.

Et qui criera au scandale - il en faut bien un - une fois de plus ? Et avec raison ?

Jean-Marie Le Pen - avec l'enfant de choeur Philippe de Villiers derrière lui.

De quoi donner envie de vomir sur nos politiques "classiques" ...

Publié dans Indignations.

Commenter cet article